UNITE ET ACTION - Snes -
Nous écrire à
uasnes@uasnes.org

Recherche

L'article appartient à cette rubrique :
En débat

Le « Volontariat du Service Civique », danger pour les jeunes et pour le service public d’Education !

par Marianne Auxenfans, UA Versailles

lundi 15 octobre 2012

80 « Volontaires du Service Civique » recrutés par des collèges et lycées publics pour des missions d’AED dans les internats et les Vies scolaires notamment dans les académies d’Amiens et Bordeaux mais aussi Aix, Montpellier, Strasbourg, Lille…

44 VSC affectés par le Conseil général de Meurthe et Moselle dans des collèges du département comme « animateurs de projets éducatifs ». 12 VSC recrutés pour les « plates formes téléphoniques de suivi des décrocheurs »dans les CIO de l’académie de Lyon.

30 VSC intervenant sur le temps scolaire dans des écoles ZEP du Rhône. Etc, etc…

Quand un syndicaliste enseignant, intrigué par de telles informations, se renseigne sur ce mystérieux Service Civique, il tombe d’abord sur le slogan « Engagez-vous, soyez solidaire ! faîtes un Service Civique ».

Mais quand il gratte un peu, il s’aperçoit que sous ces dehors inoffensifs voire sympathiques se cache un dispositif très dangereux, pour le service public d’Education et ses personnels, mais aussi pour les 100 000 jeunes concernés, voués à trimer pour 1 euro de l’heure voire moins, hors du Code du Travail. [...]

Télécharger le texte complet au format PDF :
PDF - 53.8 ko
Tribune UA VSC 15/10/2012
Vous êtes sur un site internet créé avec le système de publication SPIP.